31 mars 2015

Les Lames du Cardinal, tome 3 : Le Dragon des Arcanes, de Pierre Pevel


Voici mon avis sur le troisième tome d'une trilogie qui m'a procuré de très bons moments (en bonne compagnie) !


Résumé :

Les Lames du Cardinal semblent avoir déjoué les plans de la Griffe Noire, cette société secrète de dragons qui a tenté d'enlever la Reine de France, mais leur victoire n'était que temporaire : le dragon capturé est brûlé vif dans sa cellule, au prix de la vie d'une des Lames et sans avoir révélé tous les secrets de la conspiration. L'Italienne, l'intrigante qui pourrait les aider à en savoir plus, a disparu. Et Agnès reçoit une révélation : Paris va brûler et la Reine est toujours en danger... 


Mon avis :

Plusieurs mois après les deux premiers tomes de cette trilogie, "Les lames du Cardinal" et "L'alchimiste des ombres", mes trois co-lectrices (Thalia, Iluze et Ethernya) et moi avons retrouvé cette série pour en lire ensemble la dernière partie. Les détails de l'intrigue nous sont vite revenus en tête et j'ai pu reprendre sans préavis l'histoire là où nous l'avions laissée.

Que dire que je n'ai pas encore noté dans mes deux premières chroniques ? Cette série fonctionne toujours aussi bien, avec son mélange détonnant d'histoire bien documentée, d'action flamboyante et de fantasy. J'adore quand l'auteur nous parle des rues de Paris où nous suivons les Lames, quand il décrit (brièvement) l'architecture et le mode de vie de l'époque et quand il fait intervenir côte à côte des personnages historiques (Richelieu, son secrétaire Charpentier,...) et des personnages de romans (Athos et d'Artagnan). J'adore aussi quand il nous emmène dans des batailles de cape et d'épée, pleines de rebondissements et de pittoresque. J'adore enfin quand il glisse dans ce décor des petits dragons qui servent d'animaux domestiques, de grands dragons sur le dos desquels on peut voler, des hommes qui se transforment en dragons (ou l'inverse) et les "dracs", des sang-mêlés. Je suis toujours étonnée de constater que cet ensemble d'éléments a priori incompatibles fonctionne si bien. 

Comme dans les précédents tomes, l'intrigue est très fournie et très rapide. On s'attend en entamant ce dernier tome à ce qu'il ait la forme d'une grande bataille finale, mais celle-ci n'a en réalité lieu que dans les vingt dernier pourcents. Avant ça, il y a beaucoup d'interludes, de petites quêtes annexes, de nouveaux personnages à nous présenter et des secrets à révéler. Les quatre parties de cet tome et son prologue sont en fait des histoires quasiment indépendantes. On n'a pas le temps de s'ennuyer.

Ceci dit, j'ai trouvé dans ce tome-ci des défauts que je n'avais pas trouvés (ou remarqués ?) dans les tomes précédents. Je trouve que par moments, ce foisonnement de petites aventures et révélations annexes va un peu loin, l'auteur a l'air de se perdre dans des à-côtés dont on ne comprend pas toujours l'intérêt. L'abondance de personnages et d'organisations complexes qui, pour certaines, portent plusieurs noms différents rend parfois toute l'histoire un peu confuse. Et puis à force d'ouvrir toutes sortes de mystères, certains restent un peu irrésolus ou sont résolus trop simplement, et certains passages pourraient être plus développés. Je suis par exemple très déçue que la première Lame à mourir dans toute la trilogie soit tuée entre deux tomes. Mes co-lectrices et moi nous sommes demandées si on n'avait pas raté quelque chose à la fin du tome 2 !  Ce sont des défauts mineurs cependant et ils n'ont pas gâché le plaisir dans l'ensemble.

En résumé, c'est une trilogie vraiment très intéressante, une lecture passionnante pleine d'aventure et un mélange des genres surprenant mais très réussi. On en sort même avec un petit goût de trop peu !


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- les avis de Thalia, Iluze et Ethernya (les liens seront mis à jour au fur et à mesure des publications)
- acheter ce livre sur Amazon



2 réactions:

Sia

Voilà une trilogie que j'avais littéralement adorée ! A chaque fois que je lis des chroniques dessus, ça me donne envie de m'y replonger =)

Thalia

Je peux enfin lire ta chronique! :D
Ca devient dur de pas se répéter au bout de trois tomes hein :p
Effectivement quelques bémols mais comme pas nombreux et le positif étant plus fort, je retiens le positif. On ne s'ennuie pas, on a de belles scènes, un magnifique ensemble historique et fantasy qui fonctionne bien.
Je suis ravie d'avoir pu lire cette trilogie avec vous, merci. :)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...