27 octobre 2017

The paper menagerie and other stories, de Ken Liu


Voici le livre qui a fait de Ken Liu l'un de mes auteurs préférés !


Résumé :

Ce recueil de nouvelles rassemble une série d'histoires très variées, avec pour seul point commun un élément de science-fiction ou de fantastique, et souvent le point de vue d'un personnage d'origine asiatique. De l'histoire tragique d'une famille malmenée par les guerres, aux aventures de pionniers humains envoyés dans l'espace à la recherche d'une nouvelle terre, en passant par le récit touchant d'un jeune Américain incapable de comprendre sa mère chinoise, les récits de ce recueil font réfléchir, horrifient ou mettent en lumière certains passages mal connus de l'Histoire.  


Mon avis :

J'ai entamé ce recueil après en avoir entendu beaucoup de bien, et comme souvent je l'ai écouté sous forme d'audiolivre en VO. La narration est à deux voix et comme d'habitude très réussie, sur un ton un peu contemplatif qui correspond assez bien au contenu. Par contre, en me renseignant avant d'écrire cette chronique, j'apprends avec surprise que le recueil "La ménagerie de papier" publié en français n'a pas le même contenu que le recueil du même nom en anglais. Et ce n'est pas une histoire d'une ou deux nouvelles qui auraient été changées, non, en réalité il n'y a que cinq nouvelles qui soient communes aux deux recueils :
  - The Bookmaking Habits of Select Species (Le Livre Chez Diverses Espèces)
  - The Perfect Match (Faits Pour Être Ensemble)
  - The Paper Menagerie (La Ménagerie de Papier)
  - The Waves (Les Vagues)
  - Mono No Aware

Voici les nouvelles qui se retrouvent dans le recueil en anglais mais pas en français :
  - Preface
  - State Change
  - Good Hunting
  - The Literomancer
  - Simulacrum
  - The Regular
  - An Advanced Reader’s Picture Book of Comparative Cognition
  - All the Flavors
  - A Brief History of the Trans-Pacific Tunnel
  - The Litigation Master and the Monkey King
  - The Man Who Ended History: A Documentary

Et voici celles qui sont dans le recueil en français mais pas en anglais : 
  - Renaissance (Reborn)
  - Avant et Après (Before and After)
  - Les Algorithmes de l'Amour (The Algorithms for Love)
  - Nova Verba, Mundus Novus
  - Emily Vous Répond (Ask Emily)
  - Trajectoire (Arc)
  - Le Golem au GMS (The MSG Golem)
  - La Peste (The Plague)
  - L'Erreur d'Un Seul Bit (Single-Bit Error)
  - Journal Intime (The Journal)
  - L'Oracle (The Oracle)
  - La Plaideuse (The Litigatrix)
  - Le Peuple de Pélé (The People of Pele)
  - La Forme de la Pensée (The Shape of Thought)

Franchement, je ne comprends pas. Est-ce que les goûts français seraient si différents des goûts américains ?  Et si le but est de créer deux recueils différents, pourquoi leur donner le même titre ? Juste parce que la nouvelle titulaire a reçu de nombreux prix prestigieux ?  En tous cas, voici la raison pour laquelle le titre de cette chronique est le titre du recueil en anglais : c'est celui-là que j'ai lu et dont je vais vous parler.*

Je dois avouer que j'ai été très surprise et pas franchement convaincue par la première histoire, qui est l'une de celles qui figure dans les deux langues : "Le Livre Chez Diverses Espèces". Il s'agit d'une étude de la communication écrite chez une série d'espèces extraterrestres, un peu comme un essai fictionnel ou quelques pages d'une encyclopédie. Le contenu est très original et intéressant, mais c'est franchement aride pour une introduction. D'autant plus que ce type d'histoire ne ressemble aucunement à ce qui va suivre, même si le contenu est tellement varié qu'il est difficile de retrouver un vrai fil conducteur. Malgré tout cette première histoire sort du lot, elle m'a parue difficile à suivre, et je m'interroge sur les raisons pour lesquelles il a été choisi de la mettre avant toutes les autres. Elle figure d'ailleurs plutôt vers la fin du recueil en français, quand le lecteur est déjà un peu échauffé, et c'est tant mieux.

J'ai quand même persévéré, ce que je vous conseille de faire, car ce recueil est un vrai bijou. Il y a de tout, autant les longueurs que le contenu ou le ton varient énormément, et chacun aura forcément ses histoires préférées et celles que l'on aimera moins, mais il n'y a pas d'histoire qui me semble objectivement inférieure aux autres. Parmi mes préférées, il y a celles qui se retrouvent dans les deux recueils.  Celle qui a donné son titre aux recueils est l'histoire extrêmement touchante du fils américaine d'une chinoise qui fut une "épouse sur catalogue", avec une touche de fantastique. "Faits pour être ensemble / The Perfect Match" traite un sujet très à la mode, les robots qui analysent nos données pour nous fournir des recommandations personnelles ciblées. "The Waves / Les Vagues" est de la pure science-fiction, une histoire assez longue à propos de pionniers qui s'enfoncent dans l'espace pour chercher de nouvelles planètes habitables et qui devront faire une série de choix difficiles à propos de ce que c'est réellement, être humain. "Mono No Aware" est aussi une histoire terrible de sacrifice qui fend le coeur. Les autres sont excellentes aussi, et je regrette en particulier que "The Man Who Ended History" n'ait pas été traduite : elle utilise la science-fiction pour explorer un aspect vraiment terrible de la deuxième guerre mondiale, et peut-être mal connu par les Européens.  **

Un aspect très particulier de ce recueil, c'est son côté asiatique. L'auteur est chinois, a vécu au Japon et a immigré aux Etats-Unis dans son enfance, ce qui le situe au confluent de différentes cultures, et c'est une richesse qu'il apporte à ses écrits. Il aborde aussi bien l'histoire tumultueuse de la Chine et du Japon, voire même de la Corée, que l'expérience de l'immigration, souvent douloureuse elle aussi. Il intègre aussi beaucoup d'aspects culturels spécifiques, comme les légendes asiatiques ou la calligraphie. Beaucoup de ses histoires sont mélancoliques, voir carrément cruelles, et j'ai été marquée par le contraste entre le fatalisme des personnages asiatiques et la combativité des personnages américains. Ken Liu s'est aussi fait connaître par sa traduction du roman "Le Problème à Trois Corps" de Liu Cixin, qui m'avait énormément plu en partie à cause de son atmosphère orientale très exotique à mes yeux ; il y a à nouveau cette touche dans ce recueil dont les histoires reflètent l'expérience multiculturelle de leur auteur.

Voilà donc un recueil qui m'a vraiment retourné les tripes. J'avais déjà été conquise par "The Grace of Kings" du même auteur, début d'une belle saga fantasy, mais les histoires rassemblées ici m'ont fait pleurer et réfléchir, et m'ont aussi plongée dans différentes cultures et différentes façons de penser. Il est possible que, étant donné ma situation personnelle, je sois particulièrement sensible au thème du déracinement culturel et de l'émigration, et c'est un thème sous-jacent dans un grand nombre de ces histoires. Mais je pense que la plupart d'entre elles ont le potentiel de parler intimement au lecteur, de lui mettre la larme à l'oeil ou de l'interroger sur ce qui le définit et sur son éthique. L'auteur a su utiliser toutes les ficelles de la science-fiction et du fantastique pour cela, et c'est pour moi la plus belle façon de mettre ces genres à l'honneur. Une lecture à surtout ne pas manquer.

* Apparemment (voir les commentaires), le recueil en français est sorti avant le recueil en anglais.

** Elle a été traduite à part, sous le titre "L'homme qui mit fin à l'histoire", publiée au Bélial.


Pour en savoir plus :
- l'avis de Blackwolf, qui vous en dit plus sur le contenu des nouvelles présentes dans le recueil en français

4 réactions:

Pierre-Paul Durastanti

"The Man Who Ended History" = L'homme qui mit fin à l'histoire, au Bélial', dans la collection "Une Heure-Lumière', le second livre de Liu que nous avons publié après notre recueil. "The Regular", c'est Le regard, sorti cette année dans la même collection.

Pierre-Paul Durastanti

Oh, et le recueil français est sorti un an avant le recueil US. Liu n'avait pas finalisé le sommaire de sa version, mais il a fort aimablement approuvé la nôtre.

Nathalie L.

Aaaaaah, merci pour ces précisions ! Je vais les ajouter dans l'article lui-même !

Vert

Un très chouette recueil ! J'espère qu'on finira par pouvoir lire toutes les nouvelles de ce recueil en VF (la dernière fois que j'ai compté je crois qu'il en manquait 5 ^^)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...