27 septembre 2017

22/11/63, de Stephen King


Ce soir, c'était Book Club sur Livraddict, alors pour l'occasion j'ai entamé un pavé qui me faisait de l'oeil depuis un certain temps...


Résumé :

Jake Epping, jeune professeur d'anglais, ne s'émeut pas facilement. Pourtant, lorsqu'un de ses élèves adultes lui écrit un texte sur le jour de son enfance où son père a assassiné toute sa famille, il en est tellement touché qu'il acceptera de mettre danger sa vie en retournant dans le passé pour empêcher ces meurtres et aussi, pourquoi pas, éviter l'assassinat du président américain le plus charismatique. Mais le passé ne se laisse pas changer si facilement...


Mon avis :

J'avais repéré ce livre depuis sa sortie en 2011 : du Stephen King, du voyage temporel et de l'Histoire, c'est une combinaison qui était faite pour m'attirer. Pourtant à l'époque j'avais déjà trop à lire et ce livre est resté au fond de ma wishlist mentale jusqu'en août dernier, quand il a été élu pour le Book Club de Livraddict. Je n'avais pas du tout participé à l'élection, mais comme il m'intéressait et qu'il était disponible en audiolivre avec un excellent narrateur (je préfère toujours écouter les pavés plutôt que les lire), je n'ai pas hésité longtemps et je l'ai enfin découvert.
Je me plains souvent des spoilers dans les résumés, mais cette fois-ci, on est encore un cran au-dessus : le spoiler est carrément dans le titre. Quiconque s'intéresse un peu à l'histoire américaine aura reconnu cette date du 11 novembre 1963, peut-être la date la plus célèbre avant le 11 septembre 2001. Pourtant, cette partie de l'intrigue n'arrive pas tout de suite : on fait d'abord la connaissance de Jake, puis celle de son ami Al, qui raconte à Jake, avec beaucoup de suspense, ce qui l'a fait vieillir de plusieurs années en une nuit, puis ce qu'il souhaite que Jake fasse à sa place... sauf que nous on a déjà tout deviné rien qu'avec le titre. Sur un pavé comme celui-là, ça ne fait pas beaucoup de pages perdues, mais c'est quand même assez énervant de voir Jake ne rien comprendre pendant plusieurs minutes alors que ça nous paraît tellement évident.

Heureusement, après ça, le suspense remonte en flèche, et plus ça avance, plus j'ai été bluffée. Au fur et à mesure de l'histoire, Jake s'enfonce dans une intrigue qui ne peut pas avoir de fin correcte. Comme il joue avec l'Histoire, l'auteur se devait de satisfaire à la fois l'intrigue de Jake, qui ne peut pas complètement échouer, et la réalité du lecteur, qui vit dans un monde qui est la conséquence des actions de Jake.  Il ne pouvait pas terminer le roman en disant que Jake avait tout changé pour que le lecteur ferme son livre et se rende compte que rien n'a changé. J'avais ce dilemme en tête en permanence en poursuivant ma lecture et j'avoue que l'auteur s'en est très bien sorti : le suspense a duré jusqu'au bout, la tension n'a fait que monter, et la résolution m'a tout à faite satisfaite alors que je ne l'aurais jamais imaginée.  

Dans ce roman, Stephen King conforte sa capacité à raconter les sentiments et les personnes. Il s'agit bien d'un récit d'aventures avec une pointe de fantastique, mais ce qu'il se passe ici c'est aussi une histoire humaine, où les individualités sont importantes : celle du héros, celle du futur meurtrier et de son entourage, et puis celle de tous les gens qui vont croiser le chemin de Jake. J'ai trouvé cet aspect très réussi, aucun personnage n'est surfait. De plus, l'auteur s'est visiblement largement documenté pour parler des personnages et événements historiques qu'il met en scène, et pour les fans d'Histoire comme moi, c'est une mine d'informations qui donne envie d'en savoir encore plus. Dans la postface (en tous cas de la version audio), il recommande des lectures complémentaires sur le sujet.

Ce roman, c'est aussi une histoire très américaine, un aspect qui échappe sûrement en grande partie aux lecteurs étrangers que nous sommes. Jake se retrouve à une époque que beaucoup considèrent comme l'âge d'or des Etats-Unis, et je suis sûre que le roman est truffé de ces petites références à "ce qui était tellement mieux avant". Mais l'auteur ne se contente pas de ça, il parle aussi de ce qui est pire : il visite une ville absolument pas accueillante (une référence à d'autres romans du même auteur que je n'ai pas lus), il assiste au racisme ambiant (mais de façon très courte, ça sent limite le "lip-service"), il a affaire aux bigots de l'époque et se confronte au sexisme institutionnalisé. Finalement, à sa façon, il combat le "nostalgisme" qui a depuis lors donné de la force au slogan "Make America great again".

Bref, voici un roman qui est plus intéressant qu'un simple thriller, avec des aspects fantastiques et historiques super bien menés, une intrigue époustouflante jusqu'à la fin, une galerie de personnages réussis et une pointe de nostalgie. C'est une grosse lecture mais je ne l'ai pas du tout trouvée longue. Je recommande chaudement ! 


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre 
- l'avis de Mortuum, qui a beaucoup aimé et vous parle un peu du rythme du roman, et celui de BlackWolf, qui l'aurait préféré avec 200 pages de moins.




5 réactions:

Frankie

Ce roman a été un de mes coups de coeur de 2014. J'ai tout aimé dans ce livre. Les côtés thriller et science-fiction, bien sûr mais c'est surtout une formidable et belle histoire d'amour. J'ai aimé les personnages principaux mais également Deke, le principal et Miss Mimi. Un jour, je relirai le livre. Je n'ai pas eu le temps pour le Book Club et je le regrette.

Acr0

Ah oui, le titre spoile à mort ;) J'ai bien aimé la première partie de cette intrigue qui m'a permis de m'attacher à Jake et donc de vivre plus pleinement ses "aventures". Malgré quelques erreurs de traduction "pépette" comme surnom amoureux et "copain" à la place de "buddy", ça sonne clairement étrange.

lutin82

Je le lirai celui-ci c'est certain! Cela me tente bien et les avis sont bons!

Ziterman Samuel

Un de mes préférés de Stephen King, si ce n'est mon préféré ! Époustouflant.

Vert

J'en garde un bon souvenir globalement sauf pour certaines tournures de la traduction française...

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...