30 janvier 2018

Gone Before Christmas, de Charles Finch


Ca fait plusieurs semaines que je ne vous ai plus parlé des aventures de Charles Lenox, alors voici le dernier tome sorti. C'est une série qui mériterait vraiment d'être traduite en français, elle ne cesse de s'améliorer !


Résumé :

Peu avant le jour de Noël 1877, le détective victorien Charles Lenox se voit confier un nouveau mystère qui fait s'arracher les cheveux à Scotland Yard. Un militaire, officier de l'une des plus prestigieuses compagnies anglaise, a disparu mystérieusement. Il est entré chercher son chapeau dans un vestiaire désert, n'en est jamais ressorti, et il ne reste de lui qu'une giclée de sang sur un mur. Lenox arrivera-t-il à résoudre ce mystère avant les fêtes ?


Mon avis :

Cet épisode des aventures de Charles Lenox est le plus récent à ce jour (un nouvel épisode devrait sortir fin février), et ce n'est pas un roman complet mais une histoire relativement courte d'environ 80 pages. Et il reprend dans ce format plus court toutes les qualités que j'apprécie particulièrement dans cette série.

D'abord, il y a l'intrigue policière. Le mystère est un peu plus simple que dans les romans, vu le format, mais comme dit Lenox lui-même, les meilleures énigmes sont celles qui sont formées d'éléments très simples avec juste un gros problème. C'est exactement le cas ici : un militaire apparemment sans problèmes qui disparaît d'une pièce fermée. L'auteur sait comme d'habitude distiller les petits mystères annexes pour nous jeter sur de fausses pistes et noyer les vrais indices, ce qui fait qu'à la fin, je n'avais rien deviné tout en constatant que c'était évident. Frustrant, mais surtout très satisfaisant.

Ensuite, il y la découverte de la vie quotidienne à l'époque victorienne. Leurs traditions de Noël sont un peu différentes des nôtres, et j'ai trouvé ce livre très instructif sur ce point. On découvre aussi la vie militaire, les commissions, les casernes, la hiérarchie, avec juste ce qu'il faut d'explication pour nous permettre de comprendre ce milieu, mais sans que la narration aie l'air trop didactique.

Enfin, et surtout, il y a la vie de Charles Lenox. Son petit monde s'est élargi au fil des romans et chacun des personnages secondaires est adorable à sa façon. Ils sont tous parfaitement réalistes et étrangement familiers, même s'ils évoluent dans une autre époque que la nôtre. Ici l'auteur alterne très régulièrement les passages concernant l'enquête et les passages concernant la vie privée de Charles Lenox; le résultat est un va-et-vient qui balance le côté sombre de la disparation et de la vie de la victime avec le côté chaleureux de l'entourage de Charles préparant Noël. Dès le début, j'ai adoré l'échange entre les deux frères, Charles et Edmund, discutant pour savoir qui aurait le sapin de Noël mort et qui aurait celui qui n'est que mourant. Il y a tellement de tendresse dans le petite monde de la famille Lenox que j'aurais vraiment voulu passer Noël avec eux.

Voilà, en résumé c'est une petite histoire policière qui sent aussi beaucoup le conte de Noël. Si il n'y avait pas le problème de gâcher la surprise concernant l'évolution de la vie privée de notre héros, je recommanderais bien ce court volume pour découvrir l'univers de cette série, car il y est magnifiquement représenté. Maintenant, plus qu'à attendre un mois pour le tome suivant ! 


Pour en savoir plus :
- la fiche Goodreads du livre


0 réactions:

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...