6 novembre 2017

The Laws of Murder (Charles Lenox tome 8), de Charles Finch


Vous prendrez bien encore une petite aventure de notre détective victorien, Charles Lenox ?  Moi en tous cas je ne m'en lasse pas !


Résumé :

Charles Lenox, gentleman victorien, a fini par abandonner son siège au parlement britannique pour se consacrer à sa carrière de détective privé. L'agence qu'il a ouverte avec trois collègues semblait prometteuse, mais malheureusement les revers s'accumulent : les médias moquent l'initiative, les membres de Scotland Yard avec qui Charles a collaboré par le passé critiquent publiquement ses méthodes, et son incapacité à trouver de nouveaux clients le met dans une position difficile vis-à-vis de ses associés. Puis soudain, c'est le drame : un homme avec qui Charles a souvent collaboré est assassiné brutalement. L'affaire est si grave qu'il se plonge dans l'enquête, quite à mettre en péril sa nouvelle carrière et sa propre sécurité...


Mon avis :

Ca y est, c'est fait : Charles Lenox est redevenu détective à temps plein !  Après des tomes et des tomes pendant lesquels il était partagé entre son envie de résoudre des crimes et son occupation principale de parlementaire (sans compter sa vie privée qui a bien évolué), notre héros a enfin fait son choix. Ses raisons sont énumérées dans le tome précédent, mais celui-ci nous réserve dès le début une grosse surprise : alors qu'il semblait avoir tout ce qu'il faut pour réussir sa reconversion professionelle, elle se passe franchement mal. Charles Lenox se retrouve incapable de trouver de nouveaux clients, sa réputation est salie dans les journaux par ceux qu'il croyait ses soutiens, et il devient un poids pour l'agence de détectives qu'il a lui-même créée !  Après 7 tomes où on a appris à apprécier ses capacités et où on s'est petit à petit attachés à sa personnalité adorable, ce retournement de situation est à la fois surprenant et angoissant. Mais ce n'est que le début : l'assassinat d'un collaborateur assez proche va encore compliquer sa situation !

Pour la première fois, ce tome des aventures de Charles Lenox ne nous fait pas découvrir un nouvel aspect de la vie à l'époque victorienne. Nous restons sagement à Londres, sans pour autant s'ennuyer ! Entre les problèmes professionels et la nouvelle enquête de notre héros, on ne voit pas les pages passer. Si j'ai un peu regretté le côté découverte historique des tomes précédents, j'ai aussi été ravie par plusieurs retournements de situation surprenants dans une intrigue toujours très bien menée. Je n'ose pas vous en dire plus pour ne pas vous gâcher la surprise, mais dès le début le tempo est assez soutenu, avec un net rappel des précédents tomes, ce qui fait toujours plaisir quand ils commencent à devenir plus nombreux.

Concernant l'intrigue policière, il ne s'agit pas ici d'un "whodunnit" : il nous manque quelques éléments cruciaux pour deviner le fin mot de l'intrigue avant le détective, mais c'est au profit d'une enquête qui nous assure quelques beaux rebondissements. En ce qui concerne les problèmes liés à l'agence de détectives créée par Lenox, il y a là aussi quelques retournements de situation inattendus, mais surtout, ce tome nous permet de découvrir la personnalité des associés du héros. On connaissait assez bien John Dallington, mais les deux autres nous sont presque inconnus vu qu'on ne les a croisés qu'à la fin du tome précédent. Les difficultés et les conflits qui en résultent mettent en avant leurs caractères et permet de faire plus ample connaissance avec ceux qui forment tout à coup un nouveau cercle social autour de notre héros.

Au final, voici un nouveau tome bien mené, qui change un peu des précédents parce que l'activité de Charles Lenox a pris un tour radicalement différent de ce qu'il faisait auparavant, mais c'est un bon changement qui redonne une certaine cohérence à une série qui s'éparpillait peut-être un peu. Le suspense est toujours là, le caractère affable de ce cher Charles aussi. La seule chose que je regrette peut-être c'est que Graham soit relégué à l'arrière-plan, apparemment définitivement, même s'il n'a pas disparu, et que Thomas McConnell n'ait pas un rôle plus important, lui qui était clairement l'accolyte de Charles Lenox lors de ses premières enquêtes. Ceci dit on découvre de nouveaux personnages secondaires importants et c'est toujours un plaisir. 


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- la fiche Goodreads du livre 


0 réactions:

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...