31 octobre 2017

An Old Betrayal (Charles Lenox tome 7), de Charles Finch


Revoici notre ami Charles Lenox, le détective gentleman victorien !


Résumé :

Charles Lenox, gentleman victorien, ancien détective privé et membre du parlement britannique, a une vie très occupée mais les enquêtes lui manquent un peu. Lorsque son ancien protégé, John Dallington, tombe malade et ne peut rencontrer une nouvelle cliente en détresse, Lenox accepte de le remplacer. Mais le rendez-vous se passe mal et Lenox en ressort avec l'impression que la mystérieuse cliente est gravement en danger. Lenox n'hésite pas alors à délaisser temporairement ses obligations parlementaires pour reprendre son ancien métier et résoudre une affaire qui s'avère bien plus complexe que prévu.


Mon avis :

Quand j'ai repris la série des aventures de Charles Lenox en main après une longue pause, je ne m'attendais pas à les continuer aussi loin. Je voulais juste réécouter le dernier épisode que j'avais déjà écouté en audiolivre il y a plusieurs mois afin de pouvoir enfin le chroniquer sur ce blog. Mais ensuite j'ai acquis le roman suivant, puis le suivant... et de fil en aiguille, j'en suis déjà au septième volume (sur 10 publiés à ce jour).

On reprend donc les bonnes vieilles recettes: Lenox, ce gentleman au caractère doux, qui vit une vie confortable (quoi que bien remplie dans cet épisode) partagée entre la politique, la poursuite du crime et sa vie de famille. On se retrouve à nouveau à Londres (après un épisode à la campagne), mais comme dans chaque tome, l'auteur nous permet d'explorer un nouvel aspect de la vie de l'époque : cette fois-ci c'est la monarchie. L'immersion est moins prononcée que dans d'autres aventures, mais on a quand même droit à une visite de Buckingham Palace et... je ne vous en dis pas plus !

L'intrigue est intéressante, basée sur un vol d'identité, et si on compare aux précédentes, celle-ci se rapproche peut-être plus d'un whodunnit : le lecteur possède de nombreuses clés pour résoudre le mystère avant le héros. Comme d'habitude je n'ai pas vraiment fait l'effort, mais il y a ce plaisir particulier des romans policiers où, à la résolution du mystère, on se dit "aaaaaaahhh ouiiiiii !  Je me disais bien que ce truc était louche !". Et on a presque l'impression d'avoir été plus malin que le détective alors qu'en fait pas du tout !

Niveau vie privée, on a droit à deux petits mystères périphériques, pas vraiment complexes, mais qui sont importants pour nous distraire un peu de l'intrigue principale. Je crois qu'une des caractéristiques principales de cette série, et ce qui fera que vous l'aimerez ou pas, c'est le développement des personnages et l'accent mis sur l'univers de Charles Lenox. On est à l'opposé du héros de roman noir ou du détective brisé par la vie que l'on rencontre souvent dans les séries policières. Charles Lenox est un homme normal, qui mène une vie sans drames et sans vraie difficulté, équilibré et qui a bon coeur, mais il n'est pas ennuyeux du tout parce que d'une part on s'attache vraiment à lui, et d'autre part il vit dans une époque que l'on prend plaisir à explorer. Les moindres détails, comme les vêtements que lui et son épouse portent ou l'éducation de leur petite fille, sont intéressants car ils nous permettent de vraiment se représenter la vie quotidienne de son époque. Je crois que c'est vraiment la clé de son succès.

Dans ma chronique de l'épisode précédent, je vous disais que je regrettais la semi-absence de Graham et que je trouvais un peu bizarre une série policière où le détective est occupé par une autre carrière. L'auteur a dû se dire la même chose au même moment car la fin laisse entrevoir une solution à ces deux petits problèmes... Du coup, inutile de vous dire que j'ai directement enchaîné avec le tome suivant et que je vous le présenterai bientôt !


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- la fiche Goodreads du livre

0 réactions:

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...