25 septembre 2017

Anansi boys, de Neil Gaiman


Aujourd'hui je vous présente un peu de fantastique, par le maître du genre, le grand Neil Gaiman !


Résumé :

Fat Charlie Nancy est un homme comme les autres, avec un sens exacerbé de l'embarras et une peur presque paranoïaque de tout ce qui pourrait le mettre sous les feux de la rampe. Son père en particulier, dandy extraverti et taquin, est la source de ses humiliations les plus douloureuses, mais lorsqu'il décède, Charlie voyage de Londres jusqu'en Floride pour assister à son enterrement. Sur place, une vieille amie de la famille lui annonce que contrairement à ce qu'il a toujours cru, il a un frère, et qu'il peut le rencontrer en lui faisant passer un message... aux bons soins de n'importe quelle araignée. Charlie pense qu'elle radote mais lorsqu'il croise une petite bête à huit pattes, il ne peut s'empêcher d'envoyer ses meilleurs voeux à son frère... qui apparaît brutalement et en un temps record fait de sa vie un véritable enfer. 


Mon avis : 

Ce livre, ça fait très, très longtemps que je l'ai lu pour la première fois. Je l'avais découvert juste après avoir lu "American Gods", du même auteur, mais je n'avais finalement pas pris le temps de le chroniquer, et je l'avais complètement oublié. Jusqu'à ce que, à l'occasion de l'adaptation d'American Gods à l'écran, je me mette à relire American Gods... et Anansi Boys dans la foulée. Et cette fois-ci, je ne manque pas de le chroniquer pour ne pas trop l'oublier. 

Anansi Boys n'est pas réellement la suite d'American Gods, mais c'est un roman centré sur un personnage secondaire d'American Gods, Mr Nancy, ou Anansi. Il y a donc une certaine continuité entre les deux. Je ne sais pas ce que ça implique d'un point de vue pratique ; est-ce que j'aurais pu réellement apprécier Anansi Boys si je n'avais pas auparavant été familiarisée avec le concept de roman mythologique moderne tel que présenté dans American Gods ? Difficile à dire, mais je pense que ça ne devrait pas être un gros problème. En tous cas, le ton est assez différent du ton d'American Gods ; l'histoire y est beaucoup moins dramatique, il y a une bonne dose d'humour assez proche de celui de "Neverwhere" du même auteur. Les héros de ces deux romans ont d'ailleurs pas mal de choses en commun. 

Anansi Boys, c'est donc l'histoire d'un jeune homme intensément timide, sans trop de personnalité, enfoncé dans une petite vie médiocre, et sur le point d'épouser une jeune femme qui le domine déjà beaucoup trop. Autant dire que ce qu'il inspire se situe entre la pitié et l'ennui, avec heureusement une bonne dose d'humour qui permet quand même de se dire qu'il a du potentiel. Heureusement aussi qu'il va bientôt rencontrer son frère qui est tout à fait l'opposé et dont les frasques vont vite entièrement changer sa vie, pour notre plus grand plaisir. D'ailleurs il n'y a pas que sa propre vie qui va changer, mais je ne vous en dirai pas plus...

Le côté fantastique est au coeur de cette histoire qui est pourtant terriblement terre-à-terre. Les chapitres sont entrecoupés de contes à propos d'Anansi qui permettent de comprendre un peu mieux le coeur de l'intrigue, et Charlie lui-même est amené à explorer des univers très spéciaux. Mais tout ce fantastique se fond dans une réalité concrète au point que rien ne nous surprend vraiment, c'est un tour de magie auquel Neil Gaiman est devenu tout à fait adepte. 

Au fur et à mesure, l'histoire évolue et alors qu'elle tournait autour de Fat Charlie, elle finit par rassembler toute un ensemble de personnages aux aventures croisées jusqu'à un apothéose final. Chacun d'entre eux va évoluer, ou alors c'est nous qui allons découvrir certains aspects insoupçonnés de leurs caractères. J'aime beaucoup ce genre de schéma, quand les choses évoluent jusqu'à ce que tout se mette joliment en place dans les dernières pages. En attendant on aura tremblé et ri, et on ne se sera pas ennuyé. 

Bref, si ce roman est en quelque sorte une suite d'American Gods, il n'en a pas le côté sombre et grandiose ; c'est une suite d'aventures plus légères, prenantes, pleines de personnages variés, avec beaucoup d'humour, et du suspense qui donne envie de tourner les pages sans attendre. C'est un roman que j'ai pris beaucoup de plaisir à (re)lire et que je ne peux que vous conseiller !


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- acheter ce livre sur Amazon

1 réactions:

Vert

J'ai beaucoup d'attachement pour ce roman aussi, il n'est pas aussi "majeur" qu'American Gods mais il est fort délicieux à lire et je garde le souvenir d'un livre très drôle (ce qui prouve que l'humour de De bons présages n'était pas que du fait de Pratchett ^^).

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...