24 février 2016

The Invisible Library, de Genevieve Cogman


Voici un audiolivre qui m'a séduite par le résumé de son intrigue et que j'ai acquis sur un coup de tête lors d'une promotion. C'est le début d'une série qui à mon avis pourra beaucoup intéresser les amateurs de fantasy YA... 


Résumé : 

Irene travaille dans une bibliothèque un peu particulière. D'abord, c'est une bibliothèque secrète et invisible.  Ensuite, elle se situe au milieu de différentes réalités, des versions de notre monde avec chacune ses propres caractéristiques : différents niveaux d'évolution technologique ou historique, différents types de magie et de créatures surnaturelles. Enfin, son boulot de bibliothécaire consiste à se faufiler dans différentes réalités pour s'y procurer des livres rares... en les volant si nécessaire.  De ce fait, Irene a acquis des capacités digne de celles d'un espion hautement entraîné et s'y connaît en situations périlleuses. Mais le jour où on l'envoie, en compagnie d'un mystérieux stagiaire, dans une réalité au bord du chaos, pour une mission qu'elle ne comprend pas bien elle-même, Irene se rend compte qu'elle n'a jamais été autant en danger.


Mon avis :

Avouez que ce résumé est plus qu'alléchant. Toute une bibliothèque comme ancrage et des livres comme objet principal de l'intrigue, de la magie, de l'aventure, une héroïne volontaire et un héros mystérieux... L'idée est bonne et bien menée. D'autant plus qu'une fois entrée dans le monde où se déroulera la plus grande partie du récit, on se rend compte qu'il a un bon petit décor steampunk : dirigeables, longues robes, chapeaux, machines bizarres et tout le tralala. J'aime bien cette esthétique. Mais le coup de génie, à mon avis, c'est d'avoir créé une héroïne basée entre plusieurs réalités ; chaque mission peut potentiellement l'envoyer dans une version de notre monde tout à fait différente, n'importe où sur l'échelle qui va de la fantasy (on mentionne plusieurs types de magies possibles et tout un tas de créatures à rencontrer) à la science-fiction (certains autres mondes semblent être très avancés technologiquement). Malheureusement, si je comprends bien la toute fin du récit, ce n'est pas l'option qu'a choisie l'auteur pour le prochain tome... On verra, mais en tous cas cette série reste ouverte à des changements de décors surprenants, ce qui est une bonne chose.

En plus de ça, les aventures ne ralentissent jamais, les périls sont constant et les mystères insolubles jusqu'à la fin, on ne s'ennuie pas. Les deux héros principaux sont amusants et un peu mystérieux, les personnages secondaires aussi.  Pendant une longue partie du récit on ignore qui est bon et qui est mauvais, ce qui rajoute au suspense. Bref il y a plein de bonnes idées dans ce roman !

Je n'ai pourtant pas adhéré à 100%, je dois bien l'avouer. D'abord, c'est un roman assez jeunesse, ce qui n'est pas mon genre préféré : les personnages sont un peu dychotomiques, et Irene, malgré le fait qu'on ignore son âge mais qu'on présume qu'elle est adulte, réagit beaucoup comme une adolescente.  Son manque constant de confiance en elle devient pénible à certains moments ; elle est expérimentée, ce n'est pas sa première aventure, mais dès le premier obstacle elle est presque paralysée de peur. Certains détails restent d'après moi un peu confus ; l'intrigue est complexe avec plusieurs factions oppposées qui s'affrontent, et à un moment on ne sait plus vraiment qui a fait quoi, notamment parce qu'Irene ne cesse de faire des conjectures qui rendent le tout encore plus compliqué. Enfin, à plusieurs moments d'autres personnages interrompent l'action pour la confronter à des questions morales qui tombent assez mal du point de vue du rythme de la narration (bizarre de poser ce genre de questions au milieu d'une course-poursuite !) ; en plus de ça, même si elle engage une certaine réflexion, elle ne va jamais jusqu'au bout et on n'a pas de solution satisfaisante. C'est peut-être aussi parce qu'il s'agit du premier tome et qu'on en apprenda plus sur les points qui n'ont pas reçu de réponse dans les tomes suivants, mais je trouve ce procédé un peu facile, je préfère quand toutes les questions semblent trouver des réponses même si elles sont remises en cause dans les tomes suivants.

Il faut dire qu'une partie de ces défauts sont peut-être dûs aux problème de narration. J'ai écouté ce roman sous forme d'audiolivre en VO, et la narratrice a une intonation qui m'a beaucoup dérangée. Sa voix est jolie et sa diction parfaite, mais elle prononce ses phrases d'une façon peu naturelle et ne distingue pas bien les voix des personnages, deux défauts auxquels j'ai mis longtemps à m'habituer. Elle a aussi tendance à dramatiser la voix d'Irene, ce qui contribue peut-être à exagérer sa peur et ses incertitudes et lui donner ce petit air amateur que je lui reproche. C'est la première fois que j'ai une expérience aussi négative avec un narrateur professionnel, d'habitude je suis plutôt admirative de leur talent, mais quand ça arrive, ça gâche quand même beaucoup l'expérience de lecture.

Bref, voici une série pleine de potentiel qui risque bien de ravir les lecteurs de littérature fantasy young adult. Les idées sont bonnes et le décor est très original, même si j'ai trouvé quelques défauts au fond et si j'ai été dérangée par l'intonation bizarre de la narratrice. Je vous souhaite qu'il soit traduit rapidement !


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- la fiche Goodreads du livre


3 réactions:

Camille - Stendhal Syndrome

Je l'ai pour ma part lu en e-book (je ne pourrai donc pas me prononcer sur l'audio), et je suis rassurée de constater que je ne suis pas la seule à avoir trouvé certains éléments confus... J'ai aussi pensé qu'il y a des petits défauts qui doivent être dus à la mise en place du tome suivant. Affaire à suivre !

Belykhalil

Ta chronique me fait un peu penser à La malédiction de Grimm de Pully Shulman : une bibliothèque originale, des univers pouvant aller de la SF à la fantasy, mais un scénario assez faible de part son côté enfantin. Je crois que j'attendrai de lire un avis sur le second tome avant de lancer dans l'aventure. :)

Nathalie L.

@Camille : ah ben du coup moi aussi je suis rassurée, ce n'était pas confus uniquement parce que je n'avais pas bien suivi à l'audio :)

@Bely : je ne sais pas si le scénario est vraiment enfantin ici, ce sont des adultes à qui ces aventures arrivent, il y a un peu de politique et presque du sexe, mais c'est clairement jeunesse.

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...