12 juillet 2015

Résilience : Histoire d'un survivant, de Steeve Hourdé


Je sors tout juste d'une petite pause bloguesque involontaire due à une vie fort chargée ces dernières semaines. Ca ne m'a pas empêché de lire et j'ai plusieurs chroniques à vous présenter. Voici la première, concernant un récit d'aventure et de survie...


Résumé :

Lorsque le ciel s'ouvre brusquement pour donner accès à un autre monde, l'humanité s'organise et choisit d'envoyer une équipe d'explorateurs. Le jeune Français Robin en fait partie, mais les choses ne se déroulent pas comme prévues et dès le début il se retrouve seul à devoir affronter un environnement très, très hostile...


Mon avis :

J'ai reçu ce roman en partenariat de la part de l'auteur via Livraddict, et quand j'ai finalement trouvé le temps de le lire, plusieurs semaines s'étaient écoulées. Le résultat c'est que j'avais complètement oublié le résumé et que je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Tant mieux : j'aime les surprises, et celle-ci en fut une !

Ce roman commence sur le ton de la science-fiction : une fissure dans l'univers s'ouvre au-dessus de l'océan. L'humanité ne sait pas de quoi il s'agit mais présume (ou plutôt espère) qu'il s'agit d'un "trou de ver" qui l'emmènera vers un autre monde habitable, façon "Interstellar" pour ceux qui l'ont vu. Après l'envoi d'un drone qui semble confirmer cette supposition, une équipe internationale est sélectionnée pour partir à l'aventure... Et là s'arrête la science-fiction, car rien ne se passe comme prévu et notre héros devient brutalement un Robinson Crusoë moderne. C'est un peu surprenant comme revirement mais il arrive très tôt et ne nous laisse pas trop longtemps espérer des aventures interplanétaires.

Les histoires de naufragés sont parfois très populaires, mais ce n'est pas pour tout le monde : la lutte pour la survie peut devenir assez monotone. Ici notre héros fait face à de nombreux dangers dans un environnement carrément flippant, il n'a donc pas le temps de s'ennuyer et nous non plus. Il y a en plus un mystère de fond (mais où a-t-il bien pu atterrir, comment, pourquoi, pourra-t-il repartir ?) et une découverte surprenante qui fait écho à l'actualité récente pour nous tenir en haleine. Sans que ce soit un roman très captivant d'un point de vue émotionnel, on est quand même vite intrigués par Robin et sa lutte incessante pour sa survie ; l'intrigue alterne coups dur et victoires de façon à ce que ni lui ni nous ne perdions espoir. C'est un récit bien mené qui se lit rapidement et presque sans reprendre souffle.

Je me permets quand même deux critiques. D'une part, la fin est assez insatisfaisante. J'ignore si elle est censée appeler une suite, ce qui est très possible, mais au point où ça se termine très peu de choses sont résolues, ce qui est frustrant pour le lecteur. D'autre part, comme souvent les romans auto-édités, celui-ci aurait bien besoin d'une relecture professionnelle : les puristes comme je le suis ne manqueront pas de remarquer les quelques fautes d'orthographe et de grammaire, la ponctuation un peu hésitante et certaines tournures de phrases assez maladroites. Pour info, j'ai lu la version ebook et il est possible que la version papier ait fait l'objet d'une correction avant publication. De façon générale le style narratif très convenu n'est pas le point fort de ce roman mais c'est le genre de livre que l'on lit avant tout pour l'intrigue passionnante.

Voici donc un récit d'aventure bien mené qui se lit en quelques heures de détentes, parfait pour l'été ! 


Pour en savoir plus :


0 réactions:

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...