28 février 2014

Des choses fragiles : Nouvelles et merveilles, de Neil Gaiman


Aujourd'hui, on remonte un peu dans le temps avec un livre que j'ai lu il y a déjà plusieurs semaines. Je vous avais déjà parlé d'American God et de Neverwhere ; cette fois-ci, j'ai découvert le talent de Neil Gaiman pour les nouvelles et autres textes courts...


Résumé :

Dans ce recueil, Neil Gaiman nous offre son talent de l'écriture fantastique sous toutes les formes possibles : des nouvelles, des poèmes, des histoires très courtes, des textes descriptifs, et même une novella où l'on retrouve Shadow, le héros d'American Gods.


Mon avis :

J'ai mis très longtemps à lire ce livre, environ deux mois au total, et il est donc un peu difficile pour moi d'en parler d'une traite. Mais de toutes façons, ce n'est pas un livre à dévorer en une nuit, à mon avis ; cette collection de petites histoires hétéroclites mérite d'être dégustée petit à petit.

Mon édition (numérique) commence par une longue introduction où est expliquée la genèse de chaque texte. C'est très intéressant, mais un peu fastidieux ; ça aurait été plus agréable à lire si l'introduction était répartie dans le livre, avec l'explication concernant chaque texte avant ou après celui-ci.

Parmi les textes rassemblés dans ce recueil, il y en a certains que j'ai allègrement sautés (les poèmes), d'autres dont je n'ai pas vraiment compris la finalité, et d'autres enfin que j'ai adorés. Parmi eux, il y a le tout dernier texte, le plus long, celui que les fans d'American Gods dégusteront avec l'immense plaisir de retrouver leur héros, Shadow. Il y a aussi le texte où Neil Gaiman revisite la première enquête de Sherlock Holmes dans le style de Lovecraft, un mélange surprenant et vraiment très, très réussi. Il y en a d'autres aussi, plus mystérieux, tout à fait dans le style de l'auteur, le genre d'histoires difficiles à raconter mais qui happent le lecteur en seulement quelques pages et font frissonner dans la pénombre...

Il est vraiment difficile de parler de ce recueil dans son ensemble tant il est constitué d'histoires hétéroclites. Je pense qu'il est difficile de les aimer toutes, et peu probable de n'en aimer aucune. Aux fans de Neil Gaiman, je dirais : foncez ; aux amateurs de fantastique, je dirais : ça risque bien de vous plaire ; et à tous les autres lecteurs, je dirais : n'hésitez pas à tenter le coup, en prenant la liberté de passer les histoires qui ne vous plaisent pas, il y en aura toujours quelques-unes que vous ne regretterez pas d'avoir lues et qui, certainement, vous surprendront.


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- acheter ce livre sur Amazon

0 réactions:

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...