24 mars 2013

Le petit monde de Don Camillo, de Giovannino Guareschi


Vous connaissez le personnage, connaissez-vous le livre qui l'a vu naître ?


Résumé :

Don Camillo est le curé du petite village de Brescello, dans le fin fond de l'Italie. La seconde guerre mondiale n'est terminée que depuis quelques années, et la plus grande force politique du village est le communisme représenté par son chef charismatique et anticlérical, le maire Peppone. Don Camillo et Peppone veillent chacun à leur façon sur les villageois et s'affrontent le reste du temps, à coups de mots, de processions et parfois à coups de poings. Quand il a besoin de conseils, Don Camillo s'adresse au Jésus dans son église qui n'hésite pas à lui répondre avec sagesse. D'affrontements en causes communes, les deux gaillards rythment la vie du village de leurs aventures.


Mon avis :

Qui ne connaît pas Don Camillo, le fameux curé interprété avec brio par Fernandel ?  Eh bien, moi : je connais le personnage, mais je n'ai jamais regardé un de ces films. Du coup, je suis arrivée toute fraîche devant ce livre qui m'est tombé sous les yeux tout à fait par hasard.

Le roman est divisé en chapitres très courts qui racontent chacun une petite aventure, avec comme effet général qu'on peut les grignoter séparément en très peu de temps. Il n'y a pas d'introduction (à part une présentation de l'auteur qui en elle-même vaut le détour), on rentre de plein pieds dans la vie du village, dans la confrontation entre Don Camillo et Peppone et l'on découvre brutalement la drôle d'habitude qu'a Don Camillo de parler en direct avec le Christ de son église.  Je ne connaissais pas cet aspect original (quand je vous dis que je n'ai pas vu les films !) et la première fois où Jésus a répondu, j'ai cru avoir mal lu !  C'est surprenant.

Du coup on se retrouve dans une espèce de carré (un triangle à quatre, si vous préférez) : Don Camillo - Peppone - Jésus - le village.  Dans chaque histoire, le rapport de force est différent : souvent il s'agit de Don Camillo vs Peppone avec le village qui change de camp suivant les circonstances et Jésus qui arbitre, mais de temps en temps on retrouve Don Camillo ou Peppone face aux trois autres, ou bien Don Camillo et Peppone unis face aux bêtises de leurs concitoyens. Et parfois, c'est plus dramatique que comique, surtout dans les dernières histoires.

Finalement, l'aspect le plus plaisant, en-dehors de l'humour omniprésent, c'est la plongée dans un petit village italien peu après la deuxième guerre mondiale. On y retrouve les séquelles de la guerre (notamment les armes cachées partout), un milieu politique chamboulé et très divisé, la rébellion des hommes politiques face à la religion qui était omniprésente, et les Italiens pragmatiques, ombrageux, têtus ou tout simplement adorables... Une belle pièce de théâtre en huis-clos jouée par des acteurs hauts en couleur, voilà ce qu'est ce recueil de petites histoires ! 


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- acheter le livre sur Amazon

2 réactions:

DF

Une lecture ô combien attachante! Et il y a plusieurs livres comme ça...

Thalia

Ton article me fait retrouver l'ambiance des films. J'ai envie de les revoir maintenant, c'est malin. Et ca fait longtemps. Je les regardais quand j'étais encore chez mes parents soit en K7 (oui oui K7) soit quand ils passaient à la TV, ma maman est une grande fan. :)

Ca t'a donné envie de voir les films à toi? :)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...