19 octobre 2012

Le Coeur du monde, tome 1 : Farlander, de Col Buchanan


La vengeance est un plat qui se mange froid, surtout quand l'intrigue n'avance pas (dicton de Nathalie qui n'a même pas honte).


Résumé :

Ash est un homme du lointain, un "farlander", qui fait partie de la congrégation des Roshuns. Le but de ces moines-soldats est de venger la mort de ceux qui portent leur sceau, évitant ainsi les vendettas personnelles. Mais le monde est en guerre : les Manniens à la religion cruelle envahissent et soumettent violemment les pays qui les entourent, un par un. Cela fait dix ans que la cité de Bar Khos où habitent le soldat Bahn et le jeune Nico résiste difficilement aux attaques maniennes. Jusqu'au jour où un concours de circonstances fera de Nico l'apprenti d'Ash, au moment même où les Roshuns sont confrontés à leur mission la plus dangereuse.


Mon avis :

C'est la première fois que j'embarque dans une lecture commune où le livre est lu selon un planning régulier, avec des échanges d'impressions par email tout au long de la lecture. Ca a considérablement ralenti ma découverte de l'histoire, ce qui influence peut-être ma chronique, mais ça a été particulièrement agréable de partager au fur et à mesure le ressenti de mes co-lectrices.

Je crois que nous sommes toutes du même avis : ce premier tome a le gros défaut de beaucoup de premiers tomes, c'est juste une introduction. Il y a bien de l'action et de l'aventure, mais elles arrivent fort tard et par conséquent sont assez courtes - presque bâclées, surtout après une si longue préparation. Entre les deux, on nous parle d'une invasion imminente qui n'arrivera pas dans ce tome et il y a tout un pan de l'histoire, traité un chapitre sur trois à peu près, qui finalement n'aboutit à rien.

En fait l'impression que j'ai eu c'est que l'auteur a beaucoup de plaisir à nous faire visiter un monde qu'il a créé avec amour. C'est d'ailleurs très bien réussi et assez original : le système des Roshuns m'a beaucoup plu, eux qui prennent en main les vengeances individuelles pour éviter l'escalade qui s'en suit. La guerre à Bar Khos est aussi particulièrement intéressante, ce siège qui dure depuis dix ans, les séries de murailles sans cesse détruites et reconstruites. La scène est grandiose.  Et l'auteur n'hésite pas à nous livrer les détails de la vie de tous les jours, où l'on retrouve d'ailleurs un petit côté steampunk, avec des ballons dirigeables, de la poudre à canon, des trams... 

Bref, c'est un monde sympa mais j'aurais préféré plus d'aventure, quitte à poursuivre la découverte dans un tome suivant. L'intrigue aurait gagné à plonger moins profond dans l'histoire des personnages et du monde. Sur la fin, un événement cruel et qui ne me semblait pas nécessaire m'a déçue également.  Les personnages ne sont pas particulièrement originaux, à part peut-être Ash qui a la peau sombre - je trouve ça assez sympa d'avoir un héros black pour une fois ! - et ils sont soit prévisibles (les méchants) soit pas très cohérents (un coup lâche et un coup courageux, "je t'en veux à mort parce que tu m'as sauvé la vie mais quand je sauve la tienne personne ne semble avoir remarqué", etc).  Quant au style, il ne m'a pas particulièrement séduite ; la traduction n'est pas mauvaise, mais l'auteur a trop tendance à insister sur certains aspects (la cruauté des uns, la peur des autres,...) et à en rajouter quand il veut nous faire "sentir" quelque chose. Une écriture dirigiste, en sorte, c'est assez maladroit.

Un dernier défaut (à nouveau, assez commun en fantasy) : les noms de lieux sont nombreux, bizarres et difficile à situer. Quant on parlait de géopolitique, j'étais largement perdue. D'ailleurs, les deux villes où se situe la plus grande partie de l'intrigue sont Bar-Khos (située en Khos), et Q'os. Une petite pensée pour ceux qui aborderaient cette histoire en audio livre...

Avec tout ça, vous devez vous dire que je vais laisser tomber la série après ce premier tome. Pas sûr, en fait. D'abord, j'ai déjà acheté le tome suivant (il était en promotion) ; ensuite, ce tome se termine sur une intrigue qui a l'air de vraiment commencer, c'est un peu dommage de laisser passer la suite. Peut-être dans quelques semaines, à nouveau en compagnie des copines ? 


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- acheter le livre sur Amazon
- les avis de mes co-lectrices : Thalia, Iluze et Ethernya.


14 réactions:

Anna

Je serais curieuse de savoir si ce premier tome est un "vrai" premier tome, lire aussi premier tome en anglais, ou si c'est un de ces bouquins que l'éditeur français coupe en deux (comme souvent ceux de Robin Hobb).

Nathalie

Eh bien d'après Bibliomania, les titres VO du tome 1 et du tome 2 sont différents, ils étaient donc distincts à l'origine.

Lelf

Oui oui, Bragelonne coupe trèèès rarement un bouquin en deux (et quand ils le font ils le nomment genre "première partie", pas d'arnaque), c'est bien un premier.

Anna

Merci ! C'est ce qui me semblait (dans le tome 2 de la série du "Tueur de roi" de Patrick Rothfuss, qui a été coupé en deux, c'est indiqué clairement) mais je préférais être sûre parce que certains de mes amis ont été dégoutés de Robin Hobb avec des critiques comme celles que tu fais sur ce bouquin , "le premier tome n'est qu'une introduction", alors que ce n'était pas "tout" le permier tome...

Nathalie

Non, ce n'est pas le cas ici. Il y a d'ailleurs une aventure complète, qui se prépare depuis le début et s'achève à la fin, mais la véritable action n'a lieu que dans le dernier tiers du roman, tout le reste c'est plutôt de la mise en place. C'est clairement voulu par l'auteur - mais pas par moi :D

Thalia

Je n'ai même pas parlé du Steampunk ... sans doute parce que ce n'est pas ce que j'en retiens le plus :/

Heureusement qu'il y a des éléments positifs et qu'on a lu ça ensemble :)

S'il faut continuer l'histoire ensemble, je suis ok ... mais pas tout de suite :p

Nathalie

Pas tout de suite pour moi non plus, je te rassure :)

iluze

Cette fin me reste vraiment en travers de la gorge ! En lisant ta chronique, je me rends compte que j'ai oublié de parler de la prévisibilité du récit.

Nathalie

On oublie toujours des trucs ;)

Olya

Ton avis ressemble à beaucoup de ceux que j'ai déjà lu.

Du coup, je ne pense pas que je me lancerai dans cette lecture :)

Nathalie

Je me sens toujours un peu coupable vis-à-vis d'un livre et d'un auteur quand je suis à l'origine d'un commentaire comme le tien, mais bon, c'est la vie :/

Olya

Mais ne t'inquiète pas, ce n'est pas uniquement ton article qui me fait dire que je ne le lirai pas. C'est celui aussi d'Acr0, de Black Wolf et de plein d'autres :D

Ethernya

Un peu lus enthousiaste que toi pour ma part, mais après j'avoue que je retiens quand même certains petits défauts que tu as cité. En revanche, pour le style de l'auteur, je n'ai pas trop ressenti les insistances qu'il avait sur certaines particularité de tel ou tel personnage, bien qu'on arrive très facilement à cerner ce derniers.

Nathalie

C'est une impression très subjective bien sûr, celle qu'on nous mâche un peu le travail en présentant les personnages. Mais je suis contente que tu aies apprécié ta lecture :)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...