28 août 2012

Serre de corbeau, de Patricia Briggs


La famille exceptionnelle de Tiër et Seraph part à nouveau à l'aventure !  J'ai commenté le premier épisode de cette série, Aile de Corbeau, il y a quelques temps. Voici donc la suite de cette épopée familiale !


Résumé :

Tiër et sa petite famille ont réussi à détruire l'étrange secte qui l'avait kidnappé.  Ils rentrent donc chez eux en compagnie des Voyageurs qui les ont aidés. Mais sur la route, ils croisent plusieurs créatures dangereuses visiblement sous l'influence du Ténébreux dont ils semblent être la cible particulière. Leurs aventures sont donc loin d'être terminées, et les voilà repartis sur la piste de la ville mythique de Colossae..


Mon avis :

Je vous ai parlé du tome 1 de cette aventure, qui m'avait beaucoup plu, notamment grâce à sa mythologie originale et son aspect familial.  Toutes les qualités que j'avais notées à l'époque sont toujours valables, mais malheureusement les défauts aussi, et ils prennent de l'importance.

Le plus gros défaut que j'aurais à signaler, c'est le problème du rythme. Il y a un vrai souci de ce côté-là, que j'avais déjà remarqué dans le premier tome mais qui dans celui-ci a vraiment gêné ma lecture. C'est étonnant, car il se passe beaucoup de choses, mais elles ont toujours un peu l'air d'arriver au ralenti, car la narration s'attarde sur beaucoup trop de détails et l'auteure n'hésite pas à en rajouter. Je pense notamment à l'une des dernières scènes, ou les héros, dont certains sont blessés, grimpent péniblement un escalier avec l'ennemi aux trousses ; chaque pause, chaque gémissement, chaque changement de position est relaté, ce qui rend cette grimpette aussi pénible pour le lecteur que pour les personnages. De même, en pleine bataille, les personnages n'hésitent pas à prendre le temps de se raconter à l'un et à l'autre ce qu'ils ont fait ou pensé séparément les uns des autres, et c'est suffisant pour couper le lecteur dans son élan. 

Et puis dans la construction générale du roman il y a aussi un souci du même type. Tout va terriblement lentement, les scènes inutiles pour l'avancée de l'intrigue (comme les voyages) sont beaucoup trop longues, et à l'inverse, le dénouement se résume dans les dix derniers pourcents. La fin est aussi un peu abrupte, il y a encore beaucoup de choses à développer me semble-t-il, et je ne pense pas qu'une suite soit prévue.

Un autre souci avec ce tome, c'est la complexification de la mythologie. Dans le premier tome, je suivais encore assez bien, je comprenais la logique des magies qui entraient en scène et le fonctionnement des pouvoirs utilisés. Ici je ne peux plus dire que ce soit le cas. Ça ne m'a pas empêchée de suivre l'intrigue, mais à condition de prendre les raisonnements des intervenants pour argent comptant. L'auteure semble avoir fait beaucoup d'efforts pour mettre sur pieds une mythologie et une magie qui suivent des règles logiques, mais cette logique est tellement complexe qu'elle m'a perdue quelque part en cours de route. Sur ce point je me demande si ce n'est pas moi qui aurais été peu attentive, et j'ai hâte de lire les avis de mes co-lectrices pour me rendre compte si je suis la seule dans le cas.

Cette chronique semble très négative jusqu'à présent, mais c'est parce que je n'ai pas pris la peine de répéter les qualités que j'avais reconnues au premier tome. J'y ajouterais le magnifique décor de la ville de Colosseum figée dans le temps : sa description, sans être trop longue, m'a donnée une image très précise et grandiose.

Bref, une lecture agréable, mais qui malheureusement n'est pas sans défauts. Ceci dit la plume est agréable et l'aventure sympathique, alors tant qu'à lire le tome 1 qui en vaut vraiment la peine, continuez avec le tome 2  :)


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- acheter le livre sur amazon
- l'avis de ma co-lectrice Thalia, qui elle a préféré ce tome au précédent.

3 réactions:

Thalia

J'ai pas eu de problème avec le style pour ma part ... sans doute parce que la magie a eu son petit effet sur moi.

Concernant la complexification de la magie c'est à cause d'Hennea?

Je suis contente d'avoir lu cette Fantasy et suis curieuse de plonger dans ses autres histoires. As-tu lu Mercy Thompson et/ou Alpha et Oméga?

Nathalie

Ca fait longtemps maintenant, mais oui, je pense que c'est à cause d'Hennea et tout simplement du développement de la mythologie et de la magie. J'ai lu Mercy Thompson (les quatre premiers tomes si je me souviens bien) mais j'ai arrêté, pour le moment la bit-lit ne me tente plus vraiment.

Thalia

Tu devrais continuer Mercy, tu n'as que deux tomes à rattraper pour le moment.

Et tu devrais découvrir le couple Anna/Charles qui est un couple coup de coeur pour moi. :)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...